Attribuer une adresse IP statique à une interface réseau sur une distrib Debian 6

Pour définir une adresse IP statique à votre carte réseau, rien de trop compliqué :

Etape 1 : Modification du fichier /etc/network/interfaces avec votre éditeur préféré.

Lorsque l’on est en DHCP on a notre fichier qui ressemble à ça :

# This file describes the network interfaces available on your system
# and how to activate them. For more information, see interfaces(5).

# The loopback network interface
auto lo
iface lo inet loopback

# The primary network interface
allow-hotplug eth0
iface eth0 inet dhcp

En IP Statique ça peut ressembler à quelque chose  dans ce genre (avec les différences en rouge) :

# This file describes the network interfaces available on your system
# and how to activate them. For more information, see interfaces(5).

# The loopback network interface
auto lo
iface lo inet loopback

# The primary network interface
allow-hotplug eth0
iface eth0 inet static
        address 192.168.10.22
        netmask 255.255.255.0
        network 192.168.10.0
        broadcast 192.168.10.255
        gateway 192.168.10.2

On enregistre son fichier et on le ferme.

Pour la partie résolution DNS, c’est dans le fichier /etc/resolv.conf que ça se passe, comme par exemple plus bas :

nameserver 192.168.10.2
nameserver 80.93.83.25

2e étape : Prise en compte de la modification des paramètres par le système.

# ifdown eth0
# ifup eth0

Attention :  si on est en ssh sur le poste le risque du ifdown etho est de vous déconnecter sans que vous n’ayez le temps de relancer l’interface, et la seule solution serait de se connecter directement en console sur le poste.

Pour éviter d’être bloqué à cause de ce type d’inconvénient, pour les serveurs distants,ce que je fais :

# ifdown eth0 && ifup eth0

ou bien à l’arrache, ce que je ne conseille pas :

# reboot

Sinon il y a la commande suivante : Elle ne fonctionne pas sur mon poste elle me désactive la carte eth0 et ne la réactive pas je suis obligé de faire ifup eth0 derrière.

# /etc/netwoking  restart

ou bien dans mon cas :

# /etc/netwoking  restart && ifup eth0

Voilà c’est tout.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *